Nieuws

Le grand bond en avant de Vincent Van Quickenborne

Le ministre de l’Entreprise et de la Simplification, Vincent Van Quickenborne, a présenté un projet ambitieux pour combler le fossé internet en Belgique (entre les différents groupes démographiques chez nous et avec l’étranger).
"La Belgique, le coeur numérique de l’Europe 2010-2015." C’est le nom donné au projet que V. Van Quickenborne a établi pour catapulter définitivement notre pays dans l’économie internet. Ce projet comprend trente points d’actions et concerne notamment la santé électronique (e-Health), le télétravail, les prix d’internet en haut débit, la nouvelle génération des connexions en fibre optique, les ordinateurs à l’école et l’internet mobile rapide.
"Ce projet est très large et très ambitieux, mais en même temps, il est réaliste" a déclaré V. Van Quickenborne lors de sa présentation. "Nous avons établi cinq objectifs concrets que nous souhaitons concrétiser d’ici 2015. Ce plan doit être possible. D’ici là, 90% des ménages devront avoir une connexion à haut débit à internet. On est actuellement à 64%. Dès l’âge de six ans, un élève sur deux en classe doit disposer d’un ordinateur comme outil pédagogique. La proportion est actuellement d’un sur huit. La moitié des habitants de notre pays doit d’ici là pouvoir surfer en mobile, contre 9% actuellement. La moitié des factures devra être expédiée sous forme électronique, au lieu de 1% actuellement. Et un travailleur sur trois devra télétravailler régulièrement, contre 18% actuellement."
Pour réaliser tout cela, V. Van Quickenborne a donc élaboré 30 mesures, certaines ont déjà été mises en oeuvre, d’autres seront bientôt réalisées. Ainsi, dès 2010, toutes les nouvelles constructions seront obligatoirement équipées de la possibilité d’être raccordées à la fibre de verre. Pour intensifier la concurrence sur le marché mobile, un quatrième opérateur sera admis sur le marché des gsm. En même temps, le chantier des ventes aux enchères sera mis en place pour les licences d’un nouveau réseau 4G, ce qui permettra un internet mobile rapide. De nouvelles licences seront également délivrées pour la technologie WiMax concurrente.
Des programmes sont également créés pour toucher et aider les groupes de la population qui sont rarement en contact avec un pc (chômeurs, plus de 50 ans, sans formation) à prendre le train en marche. La baisse des prix de l’abonnement à internet devrait y contribuer. Il faut encourager le commerce électronique par une reconnaissance légale des labels de qualité (comme BeCommerce) et à se développer.

Pour prouver que le temps presse, le ministre a appelé quelques nouvelles statistiques à la rescousse (voir ci-après). "Le fossé avec d’autres pays comme l’Allemagne et les Pays-Bas se rétrécit, mais la Belgique reste en Europe un élève médiocre" a déclaré V. Van Quickenborne. "Et là, nous ne sommes pas satisfaits." 
 

En ce qui concerne le financement de toutes ces belles choses, le ministre est convaincu que les budgets existants suffiront. "Certains points, comme équiper les écoles d’ordinateurs, coûteront de l’argent" affirme V. Van Quickenborne. "Mais d’autres, comme les enchères pour le réseau 4G, vont en rapporter." Le ministre signale que le secteur privé sera mis à contribution pour le financement. Quinze directeurs d’entreprises (parmi lesquelles Microsoft, KBC, Tessenderlo Chemie, Google, Telenet, Base, Agoria, Beltug, Cisco…) ont déjà engagé leur participation à l’ensemble du projet en signe de bonne volonté.

Gerelateerde artikelen

Volg ons

Ga jij apps uit alternatieve appstores installeren?

  • Nee, App Store of Play Store is goed genoeg (57%, 109 Votes)
  • Alleen als ik een app écht nodig heb (29%, 56 Votes)
  • Ja, ik wil apps van andere bronnen installeren (14%, 27 Votes)

Aantal stemmen: 194

Laden ... Laden ...
69% korting + 3 maanden gratis

69% korting + 3 maanden gratis

Bezoek NordVPN

Business